• LOGIN
  • Votre panier est vide.

Aider son prochain n'est pas synonyme de faiblesse

L’idée serait donc la suivante, que de tendre la main pour aider serait nuisible pour nous par la suite, que à coup sur certaines personnes voyant notre faiblesse profiteraient de la situation…On a tous dans notre entourage une personne bien pensante pour nous réciter ce discours d’une autre époque. Cela me fait penser aussi à cette phrase qui revient souvent dans les films quand le héros porte secours à quelqu’un et que l’ennemi se gargarise en disant que l’amour est la faiblesse de l’homme et que cela nous conduira à notre perte… Et bien me direz-vous, quel est le rapport avec ce site ? en quoi être gentil peut-il nous aider à évoluer? Je vous le dis clairement, si vous vous posez ces questions, c’est que vous n’avez pas compris votre propre fonctionnement.

L’Amour inconditionnel est le fondement de tout. Il est la lumière universelle qui nous entoure, la chaleur qui nous réconforte, l’envie qui nous pousse à réaliser nos rêves, la force invisible qui nous protège. Il est en vous, il est vous. C’est ce qui fait que dans l’univers, l’amour, la lumière et les fréquences vibratoires sont inséparables de ce que vous êtes et de ce que vous tendez à devenir.

Vous devez toujours garder à l’esprit ce qui vous rend heureux, des moments simples de votre quotidien aux grands événements positifs qui vous ont marqué. On oublie trop souvent que ce sont les petits bonheurs de tous les jours qui nous font rayonner, qui nous font vibrer et qui nous élèvent. Et parmi ces plaisirs personnels, faire des bonnes actions en aidant les autres en fait intégralement partie !!!

Comment détourner les yeux de la détresse de certains quand nous même nous sommes à la recherche du bien-être ? C’est contradictoire. Alors personne ne vous demande de devenir du jour au lendemain Mère Thérésa et de sacrifier votre vie aux autres mais déjà penser à des actions quotidiennes. Le principe n’est pas de chercher à tout prix à faire une bonne action mais plus de lever les yeux et de regarder ce qui nous entoure, nous resituer dans notre environnement. Le geste viendra naturellement ensuite.

Mes bonnes actions du quotidien n’ont jamais été aussi fortes en émotions que celles qui m’ont appris surtout à ne plus baisser les yeux pour éviter les gens ou à détourner le regard du malheur des autres. On a le droit de dire non, de ne pas être du même avis ou de ne pas vouloir les mêmes choses mais quand notre cœur nous pousse, on se doit de l’écouter et cela ne fait pas de nous une personne faible, bien au contraire, cela nous donne une grandeur d’âme.

Je suis convaincue que vous trouverez naturellement comment tendre votre main. Encore une fois c’est le geste qui compte, une bonne action n’est pas forcément financière mais vous pouvez donner votre ticket de parking encore valide, tenir une porte, dire bonjour et sourire quand on vous parle… Les grandes actions viendront en leur temps. Ne négligez pas les animaux, ils sont comme nous et même pire encore puisque nous les avons privé de leur liberté.

Je vous invite aussi à ouvrir les yeux sur votre monde, à regarder au-delà de votre zone de confort. Certes nous avons besoin d’une situation matérielle confortable pour pouvoir nous élever sereinement, clairement être dans la crainte de l’huissier ne favorise pas la zen attitude… Mais nous devons aussi nous soucier de ceux qui n’ont plus rien, qui sont privés de leurs biens, de nourriture, de liberté. A vous de choisir l’aide qui vous convient le mieux, un don, un parrainage, s’investir dans une association, une prière quotidienne pour la paix. Bien d’autres moyens existent encore, je vous fais confiance pour trouver celui qui vous convient mais face aux plus démunis la bienveillance est de rigueur.

Encore une fois, le but n’est pas d’aider pour s’affranchir de cette tâche et se donner bonne conscience, vous ne tromperiez que vous même. Il s’agit simplement de redistribuer la lumière, l’amour universel que vous recevez. Votre bonne action doit venir du cœur, elle doit être menée avec altruisme, sans rien attendre en retour pour vous-même sauf la satisfaction d’avoir œuvré pour la lumière.

0 reponse sur "Aider son prochain n'est pas synonyme de faiblesse"

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à la Magie est en Vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article.

-La Magie est en Vous-Tous Droits Réservés 2018-