• LOGIN
  • Votre panier est vide.

Maîtriser sa colère pour transcender son esprit

La colère, qu’elle soit un trait significatif de notre caractère ou bien une réaction ponctuelle dans notre quotidien, est un excès d’énergie dû à une trop forte concentration de l’élément Feu dans tout votre être. Vous allez alors libérer assez violemment et de manière impulsive ce surplus, en passant d’un extrême à un autre. Bien souvent, on sent monter la colère et c’est un événement qui va la déclencher, nous allons alors passer d’un état d’équilibre des éléments, somme toute relatif mais réel, à un état d’expansion de l’élément Feu, qui se traduit par l’augmentation du fluide électrique. Après la crise, le Feu retombe et cède du terrain à l’Eau et à l’Air. Vos colères ne sont ni plus ni moins que la parfaite représentation d’un orage puisqu’il se produit le même phénomène dans le ciel que dans votre être avec les éléments.

L’être humain ne peut connaître l’harmonie que grâce à un parfait alignement corps-esprit-âme, or, lorsque vous êtes en colère, il y a une rupture dans cet équilibre. Vous n’avez pas su contrôler votre mental et ce dernier a pris le dessus, avec toutes les conséquences que cela implique.

Autour de vous, l’énergie négative dégagée lors de la colère va se répercuter sur les personnes et les objets qui vous entoure. Sur le même principe que les répliques lors d’un séisme, vous allez vibrer si intensivement que cela va influencer les différentes fréquences vibratoires environnantes et avoir un retour négatif à la hauteur de ce que vous avez dégagé. Les personnes présentes agiront en fonction de vous, non pas par ego, mais parce que vous les aurez influencer ponctuellement et fortement avec une onde négative. Pareil pour les objets, surtout électriques, vous pourrez avoir des dysfonctionnement et peut-être même casser certains plus fragiles de par leur conception, car plus réceptifs aux vibrations, comme le verre par exemple.

Dans votre corps, la montée en puissance de l’énergie et la forte concentration inhabituelle de l’élément Feu vont obliger vos organes à avoir une plus grande activité, afin de compenser l’effort physique pour supporter la charge électrique. Votre structure énergétique va se contracter avant « d’exploser » et de se contracter plus violemment à nouveau. Le tout cumulé, votre corps va passer par différentes étapes qui pourront se caractériser par de la tachycardie, contractions musculaires, tremblement, essoufflement, maux de tête, nausées, transit intestinal déréglé…

Votre mental écrase littéralement votre esprit, ce qui créé une confusion totale et une perte des repères. Vos valeurs et votre bonne éducation ont laissé place à tous vos sentiments refoulés. Même si vous ne vous en rendez pas compte, c’est lors de vos colères que vont ressortir, de manière inconsciente, tout les blocages psychologiques que vous occultez. On retrouve ainsi des gens qui ne peuvent expliquer l’inconscience de leur geste lors d’excès de colère. En effet, c’est lors de la rupture de l’esprit avec votre être, dans un laps de temps très court, que votre mental va faire ressurgir absolument tout ce qui n’a jamais été dit, pardonné ou encore accepté.

Votre âme enfin, peut elle aussi agir sur vos colères selon ses dernières incarnations. Cela peut paraître vicieux mais une personne très colérique doit interprété cet aspect de sa personnalité comme une facette de son âme à travailler. C’est grâce à la maîtrise de vos colères que vous aiderez votre âme à évoluer. Je sais que ce n’est pas simple et que cela peut prendre un certain temps à assimiler, et en premier que l’âme n’est pas forcément immaculée comme on nous l’apprend et qu’elle a besoin d’être éduquée. Cela fait partie de son expérience de vie, cela peut être vécu comme une castration spirituelle de ne pas laisser son âme s’exprimer mais, si votre esprit n’est pas capable de la gérer, vous n’obtiendrez rien de bon à terme, vous vivrez dans la frustration et l’incompréhension.

Tout bon apprenti ou étudiant qui se respecte doit savoir faire la part des choses et être honnête face à l’ampleur du travail. Vous ne pouvez pas supprimer vos colères du jour au lendemain, en revanche vous devez apprendre à relativiser les événements de votre vie afin de pouvoir canaliser cette énergie et la transformer en positif. Je ne suis pas pour que l’on baisse les yeux ou que l’on s’écrase devant une personne, chacun à droit au respect et à sa place dans la société, mais la colère n’apporte rien de bon, au contraire, comme nous venons de le voir, vous avez tout à y perdre. Quand vous sentez que cela monte en vous, que les choses commencent sérieusement à vous agacez, c’est à ce moment là que votre mental commence son œuvre de détournement de votre esprit. Vous le savez, alors agissez en conséquence et maîtrisez-vous. La situation va forcément s’améliorer d’elle-même si vous ne donnez pas court à vos pulsions.

Maîtriser sa colère aide à transcender son esprit car, lorsque vous savez mettre de côté votre mental et être en permanence parfaitement aligné (corps-esprit-âme), votre esprit va capter votre âme en pleine conscience et vous permettre d’avancer en débloquant vos facultés. Lorsque aucun orage ne vient parasiter la communication entre un émetteur et un récepteur, le message est limpide, il n’y a pas de doute à avoir, ce qui vous permet d’entendre et de comprendre les informations afin d’avancer sereinement. Vous savez alors ce que vous avez à faire et pourquoi vous le faites.

1 reponse sur "Maîtriser sa colère pour transcender son esprit"

  1. Parfaitement bien expliqué J’aime cette philosophie cette étude qui nous transcende

Laisser un commentaire

Abonnez-vous à la Magie est en Vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article.

-La Magie est en Vous-Tous Droits Réservés 2017-