• LOGIN
  • Votre panier est vide.

Vivre en pleine conscience

Le principe de pleine conscience en pratique magique est proche de celui prôné dans les cultures orientales car il intègre le fait de ressentir ce qui nous entoure mais il diffère totalement dans le sens où l’objectif recherché peut-être complètement différent du bien-être. La pleine conscience connaît aussi un très large engouement dans les thérapies contre les troubles d’ordre psychologique et particulièrement pour la réduction du stress. Très répandue depuis quelques années avec notamment le fameux Mindful Attention Awareness Scale (MAAS) ou l’échelle d’évaluation de pleine conscience, cette pratique issue de la culture bouddhiste considère la pleine conscience comme un facteur essentiel pour l’éveil spirituel. Même si le travail initial est principalement accès sur la méditation, cette dernière sera plus contemplative qu’une pratique de relaxation à proprement parler. La méditation de pleine conscience nous permet de nous recentrer sur son soi, de nous laisser absorber notre environnement en prenant conscience de ce qui nous entoure, en tenant compte des bruits, des odeurs, des sensations…

Il est très important de considérer le bouddhisme comme un processus plutôt qu’une simple croyance. Dans sa culture, Bouddha n’enseigne pas directement des règles à propos de l’éveil spirituel mais il offre des moyens d’atteindre par soi-même cet éveil. L’expérience reste le meilleur moyen pour le vivre et c’est justement grâce à la pleine conscience que l’on peut vivre la réalité telle qu’elle est, sans jugement et préjugés. La pleine conscience nous rappelle d’être présent à ce que l’on fait, elle vous ramène à l’intention, d’être attentif à votre action. Elle nous permet de voir les choses sans jugements, sans charger d’émotions les événements que l’on vit et de tout simplement les observer. Elle nous aide à voir la vraie nature des événements, puisque tout évolue, il est sage de ne pas s’y attacher.

La respiration consciente

Tout être vivant respire et c’est entre autre grâce à cela qu’il est maintenu en vie. Si l’on observe la respiration d’un point de vue magique, il ne s’agit pas seulement de l’absorption d’oxygène et d’azote mais de l’intégration des Éléments. (Vous vous souvenez ? Les 5 Éléments ? L’Ether, le Feu, l’Eau, l’Air et la Terre) Donc lorsque nous respirons, en magie, nous absorbons l’oxygène donc le Feu, l’azote qui est lié à l’Eau. L’Air est le médiateur et la Terre réunit ensemble l’oxygène et l’azote. L’Éther ou Akasha est l’Élément vital, il entretient l’existence.

Lorsque la respiration se fait en pleine conscience, on peut charger notre air d’une pensée. L’Akasha de l’air inspiré intègre cette pensée et la retransmet lors du processus de respiration. Le fluide électromagnétique du corps conduit cette pensée chargée sur les parties subtiles de l’air dans les vaisseaux sanguins vers notre corps astral. Notre idée va alors se répercuter dans l’univers, un peu dans le même principe des formes-pensées sans pour autant en être une.

Lors de cet exercice de respiration consciente, il ne s’agit pas de quantité d’air inspiré mais bien de votre propre faculté à imprégner l’air de cette idée. Posez-vous, respirez lentement, il n’est pas nécessaire de faire des inspirations et des expirations profondes. Soyez juste bien détendu, respirez par le nez et visualisez votre idée, ayez pleinement conscience de ce que vous souhaitez. Imaginez intensément l’air et votre idée qui circule dans votre corps. Comme dans toutes les pratiques magiques, ne doutez pas du résultat, votre faculté à vous projeter est la clé de la réussite.

Vous commencerez par un nombre symbolique de sept respirations matin et soir, vous augmenterez chaque jour d’une respiration, vous ne devez pas dépasser dix minutes par exercice au final. Ne soyez pas trop gourmand au départ et fixez-vous des objectifs simples, une réussite accessible qui vous encouragera à poursuivre car vous ne devez pas changer d’idée avant que la première ne soit réalisée. La respiration consciente convient parfaitement à des souhaits liés à la paix, à la santé, au succès

L’alimentation consciente

Sur le même principe que pour la respiration, l’action des Éléments est directement liée au contenu de votre assiette. Je ne vais pas décrire ici quel Élément pour quel aliment, mais vous devez juste avoir connaissance que les pensées sont soumises à une réussite sur le plan matériel car elles sont exposées à des effets élémentaux plus denses. Ainsi l’alimentation consciente est tout à fait indiquée pour la réussite matérielle ou une action sur votre corps physique.

L’idéal est de pouvoir être seul lors des repas afin de pouvoir pratiquer et manger en toute tranquillité. Concentrez-vous sur votre repas et visualisez-le intensément de manière à projeter votre idée sur vos aliments et la visualiser comme si elle était déjà réalisée. Vous pouvez aussi bénir ou magnétiser votre nourriture en plaçant vos mains au-dessus de telle sorte à la charger avec l’énergie de l’idée.

Vous mangerez ensuite lentement avec cette sensation d’ingérer votre idée, qu’elle pénètre dans votre corps. De la même manière que pour l’air, le fluide électromagnétique des Éléments va ensuite se diffuser dans votre corps physique puis astral, votre idée rayonnera ainsi autour de vous.

Vous ne devez pas être distrait pendant cet exercice, aussi je vous déconseille de lire ou de regarder la télévision. Votre concentration doit être maintenue à son maximum afin d’obtenir un résultat rapide et concret. L’idéal est de coupler vos pratiques à une seule idée, pratiquer la respiration et l’alimentation conscientes sur la même période et ce pour le même objectif est un facteur de réussite car ainsi vous êtes sur les mêmes vibrations. Vous devez absolument terminer votre assiette afin d’intégrer la totalité de votre idée. Cet exercice peut-être fait de la même manière avec les boissons.

En conclusion…

Restez zen car la compréhension et la réussite de ces deux exercices ne sont pas évidentes au premier abord. Je vous conseille de les faire dans le calme sans quoi votre concentration sera mise à mal et vous n’aurez aucun résultat. Ne vous fixez pas des objectifs trop hauts au départ, commencez modestement afin de pouvoir évoluez à votre rythme. Vous n’avez pas non plus besoin d’encens ou de bougies car le seul matériel c’est vous !

Je vous souhaite de belles réussites avec ces deux premiers exercices et si vous avez besoin d’explications supplémentaires, n’hésitez pas à nous écrire dans les commentaires de cet article afin d’en faire profiter notre modeste mais ô combien adorable communauté !

0 reponse sur "Vivre en pleine conscience"

Laisser un commentaire

Abonnez-vous à la Magie est en Vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article.

-La Magie est en Vous-Tous Droits Réservés 2017-